L’expérience GNU/Linux d’un collège

closeCet article a été publié il y a 5 ans 11 mois 29 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Il y a un peu moins d’un an et demi, j’ai été contacté par Didier Roche, alias DidRocks, pour me proposer de participer à un projet de livre Framabook sur le libre, l’enseignement et la recherche. Le contenu de mon blog, en particulier les différents témoignages de profs suite à leur utilisation d’Ubuntu au collège, pouvait servir d’exemple pour illustrer une partie sur l’introduction de Logiciels Libres dans les institutions éducatives.

Le sujet du livre m’a semblé vraiment très intéressant et je me suis attelé à essayer de rédiger un chapitre à partir des billets de mon blog. L’installation et l’utilisation d’Ubuntu dans mon collège au cours de l’année scolaire 2006-2007 y est décrite.

PDF

Depuis juillet 2007, ce document est sur mon disque dur, et comme le projet risque de durer quelques mois encore, j’ai décidé de publier ce que j’ai rédigé. Le document est disponible sous licence Art libre :

L’expérience GNU/Linux d’un collège – pdf – 536 Ko

Source – tex – 400 Ko

  23 commentaires

23 commentaires

  1. Jonathan dit :

    Bonjour,

    Ce premier jet est très intéressant!
    Je ne l’ai pas lu jusqu’au bout mais j’ai trouvé que c’était bien écrit et les explications m’ont semblé très claires et très accessibles pour des non-informaticiens.

    Bonne continuation!

  2. Synchro dit :

    Très intéressant, merci pour ce compte-rendu !

    C’est amusant de constater que les profs aiment beaucoup l’interface (« claire », « jolie » etc.) alors que sur ubuntu-fr, tous les « pros » attendent désespérément quelque chose de plus soigné… comme quoi ;)

    Sinon, d’un point de vue financier, est-ce que tu sais si ça à permit des économies pour le collège, au niveau des licences microsoft qu’il faillait payer par exemple ?

  3. Yves dit :

    @Jonathan: Merci pour ce retour, en particulier sur le fait d’avoir trouvé les explications accessibles pour des non-informaticiens.

    @Synchro: Tout à fait. Le collège a récemment récupéré quelques dizaines d’ordinateurs sans licence Microsoft. Le fait d’installer Ubuntu a donc permis de réaliser une économie au niveau des licences :-)

  4. Tuw power ! dit :

    Intéressant.

    Mon ancien lycée vient de migrer leur serveur sous Ubuntu Server, ce qui est une excellente idée, à condition d’y mettre les moyens. Ils ont embauché un seul admin réseaux, refuse que les profs aient les droits admin sur les postes (tous windows) pour installer des logicieles (ils ont les même droits users que les élèves !) et doivent passer par l’unique admin réseaux pour tout…
    Résumons : 1 serveur UbuntuServer, 300 postes, 1 admin réseau, 140 profs avec droit user limités et environ 1100 élèves avec les droit user limités…. C’est à mourir de rire ou de tristesse, j’hésite…

    À noter que l’administration complètement parano, a limité les droits à tous les monde, mais en plus ils stockent l’ensemble de toutes les infos et historiques sur les sessions de chacun et ont fait mettre des « keylogger » sur tous les posts (y compris salles des profs)… La confiance règne…

  5. Nicolas dit :

    Bonjour.

    Félicitations pour ce texte. Je lis vos articles qui paraissent sur le « planète Ubuntu » et vous encourage dans votre démarche.
    Bonne continuation.

    Nicolas.

  6. didrocks dit :

    PS : c’est Didier et non Dider ;)

  7. Yves dit :

    @didrocks: c’est corrigé ;-)

  8. simon CAVEY dit :

    L’académie de Caen (l’équipe TICE et le CRDP)
    développent des solutions linux pour les collèges et lycées, serveur de fichier (SambaEdu3) et serveur de communication (LCS).

    La solution SE3 permet d’intégrer des stations Ubuntu, de la même façon que les clients windows. Ce qui permet de changer d’environnement a souhait entre windows et ubuntu tout en conservant les même documents et espace de travail.

    http://www.crdp.ac-caen.fr/se3/
    http://lcs.crdp.ac-caen.fr/

  9. PB dit :

    Sympathique. Si seulement ça pouvait se passer de la sorte dans mon lycée :( Tout semble « bloqué » et il semble inconcevable de se passer de Windows… C’est l’impression que j’ai en discutant avec « l’informaticien » par exemple.

    Dans la pièce jointe, certains commentaires font sourire. Par exemple : A-C, professeur de Religion, « Le fond d’écran est très spirituel, les icônes sont tendances, … ». C’est marrant non ?

    PS : je ne savais pas que la « religion » était une discipline à part entière en France.

  10. Raphaël Doursenaud dit :

    Bonjour et bravo pour ce retour d’expérience très instructif.

    Quelques remarques au cours de la lecture :
    Une petite coquille en page 4 sur la citation de Gilbert, il manque les guillemets ouvrant.
    Un petit manque de cohérence entre les pages 6 et 11 ou Mo et Mio sont utilisés.
    Page 13 « Histoire- » de « Histoire-géographie » dépasse dans la marge.

  11. MeraK dit :

    @PB
    « PS : je ne savais pas que la “religion” était une discipline à part entière en France. »

    C’est une particularité de l’Alsace-Moselle. Des cours de religion sont dispensés au collège, mais c’est une option.

    Voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Concordat_en_Alsace-Moselle#Enseignement_de_la_religion_.C3.A0_l.27.C3.A9cole pour plus d’infos

  12. Yves dit :

    @simon CAVEY: SambaEdu3 est en place dans mon collège depuis septembre 2007. Il y a plusieurs articles sur le blog à ce sujet ;-)

    @Raphaël Doursenaud: Merci pour votre lecture attentive. Les coquilles relevées sont rectifiées :-)

  13. Rémi dit :

    Bonjour,

    C’est plaisant de voir des gens remplacer windows par ubuntu. Qui plus est c’est une bonne façon de procéder (laisser les usagers choisir, ne rien imposer)

    Pour ce qui est des profs qui aimaient bien l’interface gnome, il s’agit probablement du fait que les stations avec Windows sont configurées avec le style visuel windows 95/98. Sinon je rejoint toutes les personnes qui veulent avoir quelque chose de plus « soigné et jolie » au niveau de gnome.

    Merci beaucoup de partager ces expériences avec la communauté et surtout de si bien les présenter.

    Rémi

  14. bofphile dit :

    Excellent travail, ce compte rendu est vraiment intéressant à lire.
    J’ai relevé juste une petite erreur: le lien en fin de page 14 n’est plus valide.

  15. Didier dit :

    Vraiment intéressant ces installations.
    C’était une bonne idée d’en faire un livre. J’ai lu le PDF en entier.
    J’ai juste été désorienté par le « mébioctet »…
    Quel mot ! euh… oui, Wikipédia le connaît et il est officiel… mais bon sang, il n’est pas vraiment connu et presque jamais utilisé… ;-)

    J’ai moi-même installé Ubuntu sur quelques PC d’amies et amis.

    Une de celle-ci, pas du tout passionnée d’informatique, s’est mise assez rapidement à Ubuntu.
    Maintenant elle est assez perdue quand elle voit l’ordinateur de son copain sous XP avec toutes ces fenêtres, ces icones, ces messages et les pop-up de pub, sans parler des problèmes réguliers de virus, spywares, erreurs….. alors qu’elle, sous Ubuntu, est largement à l’abris de tout ça ! Elle ne voudrait plus retourner sous XP…

    Idem pour ma femme qui préfère Ubuntu pour sa simplicité, l’absence de virus, et car finalement c’est joli et facile, et stable (elle gère ses photos d’équitation sans aucun problème).
    Mes 2 filles restent en XP à cause des jeux (Sims2 etc) qui ne tournent que sous Win :-( … sinon elles connaissent Ubuntu et s’y retrouvent assez facilement.

    J’ai une autre connaissance, qui était en XP. Agé d’environ 68 ou 70 ans, il avait un peu peur de changer. Je n’ai pas insisté. Il a acheté un nouveau Pc: « la promo Carrefour » avec Vista évidemment…
    Autant dire qu’il a été totalement dépassé par Vista… Ces gadgets à droite, ces messages incessants « on ne sait pas supprimer ça ? », son scanner HP 4200C : aucun pilote sous Vista, et cette transparence gadget qui diminue la lisibilité « tu sais aussi me supprimer ça ? » …

    http://didier.misson.net/blog/2007/02/03/j-ai-essaye-vista/

    J’ai branché mon portable sous Ubuntu (6.10 à l’époque) : son scanner HP 4200C immédiatement utilisable, sa laser Brother configurée en quelques minutes… l’interface simple, pas de messages à chaque click…

    Il a été convaincu et je lui ai installé Ubuntu en Dual Boot ! J’ai fait quelques concessions pour qu’il ne soit pas dépaysé : j’ai mis une icone « Word Open Office » (sacrilège !!!) et « Excel Open Office », une icone sur le bureau pour Firefox et Thunderbird… J’ai réussi à faire tourner son soft de généalogie BK6 avec Wine… et VOILA ! Il est en Ubuntu depuis 1 an 1/2 et TOUT VA BIEN !
    ;-)

    Reste ma filleule (28a) qui est encore allergique à Ubuntu…
    Mais… sans que je ne la force, elle va y arriver je pense… car ENCORE UNE FOIS (non non, je n’ai rien saboté) son Pc XP déconne ! Virus nettoyé mais XP ne boote plus qu’en mode sans échec… ou reboot tout seul…
    Je vais réinstaller, mais elle a accepté que je mette Ubuntu en Dual Boot… C’est un début ;-)

    Merci pour ce PDF très intéressant.
    ;-)

  16. Yves dit :

    @bofphile: Merci, j’ai supprimé le lien.

    @Didier: C’est intéressant de lire dans votre commentaire ces migrations réussies vers Ubuntu.

  17. Les Complexes dit :

    Bonjour.

    Nous développons La Poule ou l’Oeuf, une application Web libre de production de livres à destination multi-supports. Didrocks vous en a peut-être déjà parlé puisque nous sommes en contact étroit avec lui sur ce sujet (et avec ILV qui publie les Framabook)? Quoi qu’il en soit à la lecture de votre projet nous voulions vous proposer de vous ouvrir un livre-application, espace de rédaction et de publication, dans lequel vous pourriez le poursuivre pour lui offrir une sortie Web directe puis l’intégrer à la collection de votre choix.

    Pour en savoir plus vous nous trouverez ici, Association Les Complexes: http://www.lescomplexes.com
    Le site de l’application: http://www.lescomplexes.com/pouleoeuf
    La forge ILV dans La Poule ou l’Oeuf: http://www.ilv-forge.net/
    Quelques exemples Web de livres produits dans La Poule ou l’Oeuf:
    Manuel de l’utilisateur: http://www.lescomplexes.com/tuto
    Pour une théorie de l’information générale, Jacques Jaffelin: http://www.lescomplexes.com/v1.1/collections/col_pouloeuf1_1/tractatus/#haut
    Candide, Voltaire (multilingue) http://www.lescomplexes.com/v1.1/collections/col_pouloeuf1_1/liv_candide/

    À bientôt peut-être et bon travail!

    Les Complexes

  18. joedu12 dit :

    Ubuntu au colege ! waa trop cool ! en plus il y a la new vertion qui est sortie !
    moi que suis colegien 5ème (12 ans) je reverais que l’ on mette un systeme libre comme ubuntu dans mon colège a la place de se maudit XP !!!

    (je suis sous arch linux je l’ ai instale moi même :) )
    désole pour les fautes d’ ortographe…

  19. Jean-Fançois dit :

    Bonjour,
    Merci pour cet article très intéressant.
    Je suis aussi sous Linux, je développe en // un serveur sous OpenBSD qui devrait être dispo et public sous 15aine.
    Belle initiative, je trouve que Linux et les Unix/BSD sont bienvenus dans le monde de l’éducation, très ludique en tout cas.

  20. Madeg dit :

    Bonjour,
    Très encouragent ce billet.
    Cependant, je trouve dommage que tu ne précise pas assez ce que signifie Linux, Gnu/Linux et en particulier Ubuntu (qui n’est qu’une distribution parmi des centaines de Gnu/linux).
    L’amalgame Linux = Ubuntu est sûrement trop souvent fait et je trouve qu’il serait plus honnête de présenter plus en détail d’où vient Ubuntu.
    Certes Ubuntu est sans aucun doute une des distributions Gnu/Linux la plus facile d’accès à l’heure d’aujourd’hui (je suis moi-même passé à Linux par l’intermédiaire d’Ubuntu) mais il n’empêche qu’il en existe d’autres et il serait intéressant de pouvoir le faire envisager aux personnes souhaitant migrer vers un OS libre basé sur Linux.
    Merci tout de même pour ce billet très encouragent et bonne continuation

  21. ghostexplorer dit :

    Bonjour,
    TRès intéressant ce livre. Ma seule remarque concerne le citation suivante :
    « L’étape suivante consiste à intégrer les clientsUbuntu dans le réseau avec
    une authentification LDAP ainsi que le montage avec Samba des volumes
    réseau partagés. La documentation sur ce sujet n’est malheureusement pas
    très abondante.
    Laurent, professeur de Mathématiques et PRI, a réussi à surmonter ce
    problème et à présent, tous les membres du collège peuvent se connecter au
    réseau du collège avec leur identifiant personnel. »
    Aucune description la-dessus et cela aurait pu être très utile.
    Merci
    Ghost

  22. Bonjour à tous,

    Au Québec, Linux est méconnu et il est temps que ça change!!

    J’ai été étudiant (Hé oui! Il y a déjà plusieurs années… Mmm ouin…) et au cours de mes études je n’avais jamais entendu parlé de Linux.

    Ce document vaut de l’or et je crois que je vais le partager à la ministre de l’éducation.

    Merci!

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.