Ubuntu en arts plastiques

closeCet article a été publié il y a 12 ans 5 mois , il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Après la salle des profs, une salle d’histoire-géographie et la salle informatique, c’est au tour de la salle d’arts plastiques d’être équipée d’un ordinateur avec Ubuntu.

Laurent, prof de Mathématiques et PRI (Personne Ressource Informatique), s’est chargé de configurer la machine :

On a un poste Ubuntu de plus…

J’ai terminé la config du poste. C’est l’ancien poste graveur de la salle info avec lecteur DVD, pentium III, 256Mo de RAM et carte graphique Nvidia 36Mo. J’ai laissé le disque disque dur de 10Go avec 3 partitions : Windows98SE, UbuntuEdgy (OS par défaut), linuxSwap et ajouté un autre disque de récup de 7Go pour mettre les données à projeter (photos, travaux d’élèves et ainsi de suite). Le dual-boot permettra une transition en douceur. Le disque données étant visible sur les deux système, le professeur d’arts plastiques utilisera le système le plus adapté selon ses besoins.

Ligia, prof d’arts plastiques préfère utiliser Ubuntu :

L’ordinateur avec Ubuntu est destiné à une utilisation pédagogique avec un vidéo-projecteur pour visionner des travaux d’élèves et différentes oeuvres d’artistes.

Ubuntu ne me fait pas peur parce que je connais déjà un peu ce système. Je préfère Ubuntu pour éviter les virus. J’ai également l’habitude d’utiliser Open Office qui est commun aux deux systèmes.

Ma clé USB est bien reconnue par Ubuntu et mes fichiers s’ouvrent sans problèmes.

Avec les élèves, je pourrais utiliser Gpaint ou un autre logiciel de traitement d’images, mais ma hiérarchie préconise le logiciel Microsoft Paint comme base commune de travail en arts plastiques, ce qui nécessite de conserver Windows. C’est dommage qu’il n’y ait pas Photoshop sous Linux. Il y a d’autres logiciels de traitement d’images mais ça nécessite un temps d’apprentissage.

[Mise à jour 26/03/2007] Ligia a décidé d’utiliser Gimp  :

Ce week-end j’ai beaucoup joué avec Gimp. J’ai trouvé des tutoriels et des instructions très accessibles. Je vais laisser tomber MS Paint. Gimp est gratuit et semble aussi complet que Photoshop.

  20 commentaires

20 Comments

  1. boule dit :

    Microsoft Paint mieux que Gimp ?!

  2. Yves dit :

    @boule: Pour des collégiens, Gpaint me semble plus adapté que Gimp 😉 Après, Microsoft Paint, c’est encore une autre histoire… L’inspecteur d’arts plastiques préconise ce logiciel pour une utilisation avec des élèves…

  3. PB dit :

    Microsoft Paint, c’est le petit truc par défaut de Windows ? C’est incroyable de recommander ce truc !! En plus c’est pas libre…

  4. Marchange dit :

    « Avec les élèves, je pourrais utiliser Gpaint ou un autre logiciel de traitement d’images, mais ma hiérarchie préconise le logiciel Microsoft Paint comme base commune de travail en arts plastiques, ce qui nécessite de conserver Windows. »

    J’espère que ce professeur milite pour une plus grande liberté pédagogique, ce qui lui permettra de choisir le logiciel qu’il veut utiliser avec ses élèves.

    Vivement la libéralisation de l’EN !

  5. trougnouf dit :

    sinon paint.exe passe avec l’installation par defaut de wine

  6. Yves dit :

    D’après ce que j’ai compris, MS Paint serait préconisé car « on le trouve sur tous les ordinateurs » (Pas sous Linux ? ni sur Mac OS d’ailleurs…)

    La situation de monopole de Microsoft conduit à l’amalgame ordinateur=Windows !

    @trougnouf: j’ai aussi pensé à wine. J’ai récupéré mspaint.exe sur un Windows 98SE mais un message d’erreur m’indique qu’il manque des dll pour pouvoir le lancer avec Wine. Je n’ai pas insisté plus que ça… car de toute façon je ne suis pas sûr de respecter la licence de Windows en utilisant MS Paint de la sorte.

  7. Necro dit :

    « C’est dommage qu’il n’y ait pas Photoshop sous Linux. Il y a d’autres logiciels de traitement d’images mais ça nécessite un temps d’apprentissage. »

    Photoshop ne nécessite pas de temps d’apprentissage ? On sait s’en servir de manière innée ?

    Cela dit, photoshop est vraiment un must :s

  8. ropib dit :

    Bientôt Adobe sortira un Photoshop en ligne, ce qui pourrait donc être une bonne solution.
    En attendant il existe d’autres services en ligne (Queeky, Fauxto ou Picnik, ce dernier étant en plus compatible avec Flikr ou WebPicasa… et plein d’autres) qui peuvent s’interfacer et permettre d’autres façons de travailler.

    Bien entendu je ne connais rien aux travaux demandés, je me dis qu’il y aurait un truc pas mal ce serait LineRider… il y a de sacrée réalisations. C’est à base de jeu alors vu que le jeu n’est culturellement pas considéré comme une activité constructrice j’imagine que ce n’est pas une option envisageable… enfin bon.

  9. Yves dit :

    @Necro: Par « temps d’apprentissage », il faut comprendre temps de ré-apprentissage ou d’adaptation. On ne va pas jouer sur les mots… 😉

    @ropib: Merci pour ces suggestions 🙂

  10. deskro dit :

    salut je sait que normalement il est prevu pour kde mais krita est un tres bon petit soft facile a prendre en mains pour moi c’est l’equivalant de paint shop pro sous windows (en un peut plus light quand meme niveau fonction)
    @+

  11. Yves dit :

    @deskro: Merci, je vais regarder ça.

  12. Ramsès PERRIN dit :

    Il existe également photofiltre, un graticiel qui ne fonctionne que sous Windows me semble t’il mais qui est installlable via Wine sans trop de problèmes. C’est un peu l’intermédiaire entre Gimp et Gpaint. Il très intuitif et facile d’utilisation, je vous le recommande vivement. Pour ma part, les élèves ont appris à utiliser Gimp et un intervenant a proposé une formation sous Gimp pour les profs, ce qui semble très bien leur convenir et donc faciliter son implantation progressive.

  13. Yves dit :

    @Ramsès PERRIN: Didier, prof de technologie, utilise Photofiltre avec Wine. Il en parle dans Ubuntu après 3 semaines…

    Le fait que les élèves aient appris à utiliser Gimp est vraiment intéressant. Les élèves concernés étaient des collégiens ou des lycéens ?

  14. macsim dit :

    Salut, il y quelque chose que je ne comprend pas, tant qu’a apprendre un logiciel de retouche d’image pourquoi préféré ms paint à gimp ? car pour les élèves il y aura un temps d’apprentissage dans les deux cas.

    Où es-ce que la madame n’a pas le courage d’apprendre à utilise gimp ? (je n’ose y croire 😉 )

  15. Yves dit :

    @macsim: Ligia ne préfère pas utiliser ms paint plutôt que gimp ou tout autre logiciel de traitement d’images, par contre sa hiérarchie préconise ms paint.

  16. Ramsès PERRIN dit :

    J’ai réalisé quelques cours sur Gimp pour les élèves au collège (dès la 6°) et au primaire à partir du CM1.
    Je me suis néanmoins rendu compte qu’il est un peu trop difficile d’utilisation pour les primaires. Je leur ai donc proposé Photofiltre qui a fait l’unanimité.
    Il faut dire qu’ici, c’est 45 mn d’informatique hebdomadaire pour les primaires à partir du CP.
    Les collégiens s’en sortent naturellement beaucoup mieux.

  17. Ligia dit :

    Ce week-end j’ai beaucoup joué avec Gimp. J’ai trouvé des tutoriels et des instructions très accessibles. Je vais laisser tomber MS Paint. Gimp est gratuit et semble aussi complet que Photoshop.

  18. Amet dit :

    la hierarchie preconise paint ?
    du pipo !
    Photofiltre studio est très valable, the Gimp assez complexe et beaucoup moins bien que photoshop qui est le top mais trop cher et qu’on n’est pas prêt de faire fonctionner en ligne avec 15 élèves…
    qu’est-ce qui reste ?
    allez voir le site de l’acad de Grenoble rubrique logiciels

  19. Yves dit :

    @Amet: La rubrique logiciels sur le site de l’acad de Grenoble ne pointe que vers des logiciels fonctionnant sous Windows ou vers leur version Windows ! L’ordinateur de la salle d’arts plastiques fonctionne sous Ubuntu 🙂

  20. hilaire dit :

    bonjour je voudrais apprendre àpeint ,j’aimerais ue vous m’aidiez qque vous m’apprenez à peint.je sais dessinez mais je maîtrise pas la peinture

Sorry, the comment form is closed at this time.