Découverte et adoption d’Ubuntu

closeCet article a été publié il y a 12 ans 5 mois 28 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

À la fin du mois de septembre 2006, Ubuntu a été installé sur un des ordinateurs de la salle des profs du collège où je suis enseignant.

Elmahdi, prof en SEGPA, a utilisé cet ordinateur sans savoir que le le système d’exploitation était Ubuntu. Voici ses premières impressions:

J’ai utilisé cet ordinateur parce que c’est le seul qui reconnaît ma clé USB. Je ne savais pas que c’était un ordinateur avec Linux. Il y a une belle présentation, mais je pensais avoir affaire à Windows. J’étais surpris car habituellement, il est nécessaire d’aller dans poste de travail pour voir la clé USB. Ici, elle apparaît directement sur le bureau. Ça simplifie la tâche.

J’ai mis en page un document avec OpenOffice. Le document au format Word a été bien reconnu par OpenOffice. J’ai utilisé Firefox pour accéder sans difficultés à l’environnement numérique de travail.

Le système est relativement simple à utiliser. C’est pas mal !

Lucie, prof de Français, découvre Ubuntu sur l’ordinateur de la salle des profs:

C’est la première fois que j’essaye Linux.

J’ai utilisé le navigateur pour aller sur l’environnement numérique de travail et saisir les notes de mes élèves. Avec OpenOffice, j’ai imprimé un document Word qui était sur une disquette. Il n’y a pas eu de problèmes.

Le changement de présentation m’a un peu perturbé ( recherche du poste de travail ) car on est conditionné par ce que l’on a l’habitude de voir. Il faut un peu de temps pour se familiariser et après ça doit être pareil. On retrouve les mêmes icônes.

J’ai l’habitude de fonctionner avec OpenOffice et Word. Ubuntu c’est comme OpenOffice par rapport à Word.

À l’avenir, j’utiliserais autant le poste avec Ubuntu que ceux avec Windows.

En octobre 2006, Ubuntu a également été installé sur l’ordinateur de la salle de classe de Roland, prof d’Histoire-géographie. À présent, Roland souhaite installer Ubuntu sur son ordinateur personnel à la place de Windows:

J’ai expérimenté Ubuntu sur le PC de la salle d’Histoire-géographie. Comme tout ce que j’utilise fonctionne ( traitement de texte, tableur, visionneur d’images et de vidéos, navigation sur internet,… ), j’aimerais bien l’installer sur mon PC portable pour remplacer Windows.

Le concept me plait. Je préfère un système basé sur le principe communautaire. C’est un choix objectif, parce que ça fonctionne très bien et subjectif car ça correspond à ma façon de voir le monde.

  6 commentaires

6 Comments

  1. Anonymous dit :

    Bonjour
    Retour d’expérience très intéressant qui donne un point de vu neutre entre une utilisation de Windows et d’Ubuntu.
    Pour Monsieur le professeur d’histoire-géographie, un lien qui pourrait fortement l’intéresser si vous ne lui avait pas encore donné :
    http://ooo.hg.free.fr/
    « L’alternative gratuite et libre pour créer facilement tout document Histoire-Géographie » « avec OpenOffice.org 2.0 »

  2. simtris dit :

    Je fais un peu de desing et de graphismes a mes heures perdues et permettet moi de te dire que je trouve ton thème (DotClear ?) de Tres Bonne Qualité, Bravo.
    Je part du principe que tu l’as fait sinon je veux le nom du créateur ^^.

  3. _Enchained dit :

    je profite du commentaire précédent pour rendre compte d’un point noir à ce thème (quand même très joli) :
    la taille de police affichée par défaut est trop petite.
    Avec mon portable (résolution 1280×800), Firefox 2 et Ubuntu, je dois faire plusieurs « ctrl + » pour avoir une taille de texte satisfaisante et agréable à lire…

    Sinon très bon blog qui montre bien l’utilisabilité réelle d’Ubuntu en environnement administratif, académique et personnel (pour un utilisateur standard – je nuance car dans mon domaine certains logiciels propriétaires restent indispensables et demandent windows…)

  4. Yves dit :

    OK, j’ai modifié la feuille de style pour augmenter légèrement la taille de la police.

  5. Roland dit :

    Merci pour le lien. J’ai commencé à tester les documents et les animations proposées. J’espère pouvoir en faire un petit compte rendu.
    Cordialement.

  6. M. Gallaire dit :

    Très beau thème en effet ! Taille de police un peu petite… Bon… Bonjour !

    Je suis arrivé là via le planet. Ce retour d’expérience sur l’installation d’Ubuntu en salle des profs est intéressante. Nous avons fait la même chose. Les réactions sont assez encourageantes.

    Je crois que la principale résistance est bien entendu l’habitude (comme le remarque Lucie).

    L’utilisation quotidienne en salle des profs suppose une installation « parfaite » (navigateur avec tous les plug-ins, de préférence mplayerplug-in, flash, java…) et en la matière 6.10 est formidable !

    Je pense qu’Edgy Eft est un sacré cap dans la « popularisation » de Linux : aucun bricolage n’est nécessaire (tout s’installe via synaptic) pour avoir un poste de travail efficacement configuré !

    L’utilisation de logiciels spécifiques est-elle aussi une vraie « résistance » dans l’É. N.

    Je me souviens que récemment un collègues s’était indigné de ne pas pouvoir « acheter » pour l’établissement un logiciel de la suite d’Adobe… pour s’apercevoir bien vite qu’il ne lui était en rien nécessaire ! Qu’un libre pouvait largement faire l’affaire…

    Aucun « poste-élève » ne devrait être installé sous Windows… (je ne vais pas reprendre ici l’argumention de Roberto di Cosmo => Informatique privée ! Intérêts privés et utilisateurs-élèves formés « gracieusement » par l’État !)…

    Il est grand temps que l’école change ! Nous en prenons lentement le chemin…

    Belle initiative ! À reproduire à l’envi !

Sorry, the comment form is closed at this time.